La cave

Notre cave est implantée dans une vieille bâtisse datant du XVIIIème siècle. Dotée de murs épais, elle nous permet de maintenir nos vins dans des conditions parfaites d'élevage et de conservation.



La vinification

Toute la récolte est vendangée et triée manuellement. Nos raisins de Pinot Noir sont éraflés avant encuvage, puis subissent une macération préfermentaire de 5 jours, afin d'extraire la couleurs et les précurseurs aromatiques des pellicules. La fermentation dure ensuite une vingtaine de jours, pendant lesquels nous alternons entre des pigeages manuels et des remontages deux fois par jours, en contrôlant systématiquement la qualité d'extraction à la dégustation.
Le Gamay est fermenté en grappes entières à température moyenne (environ 23°C) pendant trois semaines, l'objectif étant d'élaborer un vin très fruité.
Après une parfaite clarification du moût de Sauvignon, nous procédons à une fermentation à basse température (18/20°C) afin de révéler au mieux le potentiel aromatique.
Le Chardonnay est quand à lui entonné dans des barriques de 1 à 4 vins pour subir une fermentation de trois semaines environ.

L'élevage

Après fermentation, notre Pinot Noir est entonné dans des barriques de 1 à 4 vins, pour y subir un élevage de 10 à 12 mois. C'est au printemps qu'a lieu la fermentation malolactique (transformant l'acide malique en acide lactique) grâce à la remontée naturelle de la température ambiante.
Le gamay est conservé en cuve jusqu'à la mise en bouteille, avec un soutirage après fermentation malolactique.
Après la fermentation alcoolique, le Sauvignon est soutiré et conservé sur lies fines pendant tout l'élevage. Quelques remontages des lies permettent d'apporter du gras et des arômes de levures au vin qui gagne ainsi en complexité.
Le Chardonnay ne subit aucun soutirage durant l'élevage. Nous procédons à une fermentation malolactique à la suite de la fermentation alcoolique, ce qui permet de donner un potentiel de vieillissement plus important au vin. Ici aussi, nous remettons une à deux fois les lies de fermentation en suspension (bâtonnage des barriques), afin de donner plus de complexité au vin.

Tous nos vins sont élevés avec le moins possible de sulfites. Bien que ceux-ci restent à nos yeux indispensables à la protection des vins contre l’oxydation ils doivent absolument être utilisés avec parcimonie pour que les vins restent vivants. Nous surveillons constamment la relation fragile du vin avec l’oxygène à la dégustation et constatons depuis longtemps que le soufre n’est que rarement nécessaire durant l’élevage.

Témoignage de la qualité de notre production : depuis 2007 tous nos vins présentés au Concours Agricole de Paris ont été primés. Notre exploitation a ainsi reçu en 2011 le prix d‘excellence pour le concours des vins du Val de Loire et du Centre.